lundi 20 juin 2011

Anish Kapoor

Pour ceux qui le peuvent encore, ne manquez pas Le lévianthan, d'Anish Kapoor
au Grand Palais.
On voudrait être seul face à ce monstre gigantesque et paisible,qui, à chaque instant semble capable de s'élever et de partir.


2 commentaires:

Plaît-il ?